9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève

  
9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève
           

Badge Visiteur
MOS - MindOnSite
Marion GARNIER - Sales&Marketing Representative
03/04/2019
URL attachée


Clés de succès du Mobile Learning dans la formation

Le "M-Learning" ou Mobile Learning doit pleinement trouver place dans les dispositifs de formation, sous réserve de conditions dont les pédagogues reconnaîtront sans peine la pertinence.

La promesse du "M-Learning”, c’est de pouvoir se former dans de multiples contextes - à mon poste de travail, lors de déplacements, n’importe où en fait - en utilisant des équipements comme une tablette ou un smartphone. C’est le digital par excellence puisque la formation est au bout du doigt!

Mais le M-Learning n’est pas synonyme de zapping. Il doit s’inscrire dans un dispositif de formation thématique ou métier multimodal pour soutenir la progression et favoriser une montée en compétences constante et pérenne. L’idée est de multiplier les moments d’apprentissage avec des séquences courtes faciles à caler dans la journée et de les intégrer dans les activités quotidiennes. L’apprenant dispose d’un programme personnalisé et rythmé adapté aux résultats attendus avec des notifications régulières et automatiques de rappel pour stimuler l’apprentissage.

Alors le M-Learning fait-il partie de la formation ? Oui, sans aucun doute, sous les réserves qu’on vient d’indiquer, et à condition de disposer d’une plateforme de formation digitale qui harmonise  l’expérience utilisateur, identique et transparente que l’on soit sur n’importe quel support y compris son PC, et qui prend en compte les nouvelles possibilités de gamification - crédits, badges et autres podiums (leaderboards), qui symbolisent la réussite.

Si le M-Learning se joue online - en mode connecté - ou offline - en mode déconnecté via une APP, il est intéressant de noter que les habitudes diffèrent d’un continent à l’autre. Notre analyse des besoins clients à l’international montre qu’en Europe, les tablettes sont aussi bien utilisées que les smartphones, alors qu’en Chine ou en Afrique, le M-Learning est uniquement pratiqué sur smartphone. En Chine le mode connecté suffit alors qu’en Afrique le déconnecté est un must.

Au niveau pédagogique, l’utilisation du smartphone conditionne la typologie d’activité et le format. Le M-Learning privilégie le M comme Micro Learning avec des ressources d’une durée courte entre 1 et 10 minutes. Le M-Learning offre l’opportunité de créer de la valeur grâce à de nouvelles expériences d’apprentissage. Au niveau des technologies, la vidéo reste très présente avec une nouvelle tendance notable pour la production de contenus de réalité virtuelle et augmentée (superposition d’une image numérique à une image réelle).

Pour 50% des entreprises le principal frein au développement du M-Learning tient dans le sous-équipement en smartphones ou tablettes, ce qui ne pose plus de problème dans la formation de l’entreprise étendue à ses partenaires (distributeurs, fournisseurs, etc.), car alors le parc mobile est 100% BYOD (Bring Your Own Device) !

Source: Publireportage e-learning-letter.com du 8 octobre 2018

Plus d'informations : https://www.mindonsite.com/product/mos-universal-player/

SOLUTIONS IT & LOGICIELS / MOBILE

<< Retour

# Sponsors 2019

Platinium Sponsors

Gold Sponsors

Silver Sponsors

Bronze Sponsors