9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève

  
9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève
           

Badge Visiteur
KLIK & PAY
14/03/2019


E-commerce, à la conquête du marché chinois

Pour tout commerce, la Chine représente une audience potentielle de plus d’un milliard de consommateurs (550 millions de classes moyennes) et se positionne actuellement comme la deuxième plus grande économie du monde.

Face à cette opportunité, de nombreux commerçants, en particulier les eCommerce, envisagent de se lancer sur le marché chinois. Pour séduire et transformer les millions de consommateurs potentiels de ce pays, il est important de prendre connaissance de leurs spécificités culturelles et commerciales.

5 points à analyser avant de vendre en Chine:

Vendre des produits de qualité
Le niveau de vie des 550 millions de chinois issus de la classe moyenne a fortement progressé ces dernières années et en parallèle leur appétence pour les produits dit « de luxe » surtout si ces derniers ont une origine européenne.  Rentrent dans cette catégorie bien évidemment la mode et la beauté mais également les produits de bouche raffinés. Les e-commerce spécialisés dans ce type de produits peuvent considérer la Chine comme un marché réel.

Adapter ses moyens de paiements
En Chine, le paiement par cash ou cartes bancaires est délaissé au profit des Wallets, que ce soit en boutique physique ou en ligne. Les Chinois sont de véritables accrocs aux Smartphones, 94% de la population accède à Internet Via son téléphone un véritable assistant au quotidien.
Deux wallets se partagent le marché chinois, WeChat et Alipay avec respectivement 900 millions et 500 millions d’utilisateurs, inutile de s’adresser au marché chinois sans proposer le paiement au travers au moins l’un des deux Wallet.

Organiser sa logistique
Pour exemple Alibaba a vendu 213,5 milliards de yuans (30,802 milliards de dollars) lors de « la journée des célibataires » le 11 novembre dernier, soit 26,9% de plus que l'année précédente. Avec ces données, nous pouvons nous faire une idée de l'énorme potentiel du marché. Mais cela exige aussi que les commerçants disposent d'un stock important et d'un service logistique impeccable, capable de répondre à une forte demande.

S’adapter à leur législation rigoureuse
La loi chinoise sur la cybersécurité, entrée en vigueur en novembre 2016, est plus restrictive que celle des autres marchés internationaux. Selon Michael Mudd d'Asian Policy Partners, « la loi interdit aux industries d'utiliser des produits et services qui n'ont pas passé les contrôles de sécurité. En outre, les produits et services, au cas où ils pourraient affecter la sécurité nationale, doivent passer un contrôle de sécurité du réseau ». Il est important de s’assurer que vos produits ou services soient conformes avec les lois en vigueur dans le pays ?

Trouver des partenaires stratégiques
Il est fortement recommandé d'avoir un partenaire local lorsqu'on exporte en Chine pour diverses raisons, principalement pour comprendre et éviter les obstacles juridiques et linguistiques. Par exemple, il est nécessaire d'avoir un permis d'exportation délivré par les autorités chinoises. De plus, au niveau du marketing, il peut être très utile d'avoir des agents locaux qui surmontent les barrières linguistiques et culturelles.

Si vous voulez en savoir plus sur la possibilité d’ouvrir votre e-commerce sur ce marché, notre partenaire Silkpay, spécialiste des paiements en Chine, sera présent sur notre stand pendant toute la durée du salon.

WEB / ECOMMERCE / E-MARKETING / MOBILE / DIGITAL / TECHNOLOGIE RETAIL / INSTORE

<< Retour

# Sponsors 2019

Platinium Sponsors

Gold Sponsors

Silver Sponsors

Bronze Sponsors