9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève

  
9 & 10 avril 2019 - palexpo Genève
           

Badge Visiteur

Concilier les règles strictes de la GDPR avec le besoin de liberté du data analytics : le pouvoir de la pseudonymisation


Depuis l’arrivée de GDPR en mai 2018, l’Europe est à la pointe pour la protection des données à caractère personnel. Cette rapide adoption – afin de répondre aux exigences légales et se prémunir de lourdes amendes - favorise la confiance de la part des utilisateurs et clients finaux, en assurant que leurs données à caractère personnel ne seront pas utilisées à leur insu dans d’autres buts.

Ces données, bien que protégées, peuvent constituer un gisement de valeur immense pour l’entreprise. Grâce aux technologies du « Big data », elles permettront de détecter de nouvelles tendances, de nouveaux marchés, de déterminer des profils de clients, de créer de nouvelles solutions…

Mais qu’en est-il des données à caractère personnel collectées avant mai 2018 ? Sont-elles utilisables telles quelles ? Doit-on s’en séparer ? Peuvent-elles être utilisées dans des traitements analytiques ? Et comment concilier le côté restrictif et contraignant de la GDPR avec la très grande liberté requise pour des traitements de type « Big Data » ? Comment faire de l’analyse de données sur des échantillons qui doivent être anonymisés ? Comment éviter l’effet mosaïque ?

C’est cette quadrature du cercle, véritable casse-tête pour toutes les entreprises - quel qu’en soit le secteur – qu’Hitachi Vantara aide à résoudre avec ses solutions de « Digital Privacy ».